Les astuces pour gérer les excès, avant et pendant…

Aperçu gratuit

Notre plus gros challenge est de ne pas succomber à une alimentation émotionnelle !

Les excès font partie de la vie, et vous en aurez tout au long de votre vie, donc pas besoin de CULPABILISER, au contraire : votre organisme est conçu pour avoir des périodes d’abondance, et de famine. C’est à dire qu’avec une alimentation trop restrictive, votre organisme va se mettre en mode “survie” (pas bénéfique à moyen et long terme), et comme nous ne pouvons pas tenir ce “Régime” pendant plusieurs mois, lorsque vous allez remanger plus abondamment, le mécanisme de stockage sera très grand.

De plus, comme pour un enfant ultra protégé au niveau hygiène, qui développera des maladies auto-immunes ou allergie à l’âge adulte ; manger sainement tout le temps va faire contribuer à fragiliser les défenses digestives contre des agressions alimentaires (excès, industrialisation, alcool, etc. …). Lui apporter de quoi se défendre un peu mieux une fois par semaine, sera bénéfique.

Enfin, les excès permettent de contrôler nos émotions, vider la soupape une fois par semaine, ou pendant une période donnée. Tout simplement car les aliments sucrés et gras poussent le corps à sécreter des hormones du bien-être, et du bonheur. Et nous sommes en société, donc a moins de s’enfermer dans une grotte, il y aura toujours une invitation ou des tentations.

 

Attention

L’excès ne doit pas dépasser un fois ou deux par semaine maximum, ou une période de 3 jours maximum deux fois dans l’année !

 

Astuces concrètes :

 

Quelques jours avant :

 

  • Étape 1 : Alléger les repas, beaucoup de légumes et fruits.
  • Étape 2 : Faites du sport, ce n’est pas le moment de faire une pause sportive !
  • Étape 3 : Couchez-vous plus tôt et entre les fêtes ! Max à 22h
  • Étape 4 : Préférez le thé, infusions, livre, méditation, promenade, jeu en famille plutôt que café, alcool, téléphone, télé et autres écrans.

le Jour J

  1. Le matin, MIAM O FRUIT () + tisane toute la journée (reine des prés, ou pissenlit, romarin, artichaut) favorise le drainage des toxines OU mono-diète de pommes
  2. Au déjeuner, légumes verts (beaucoup de fibre), patates douces pour préparer les tissus à la future acidité.
  3. Faire une séance de sport tonique (éprouver l’organisme pour que pendant la soirée, les excès viennent aider à la reconstruction plutôt que simplement être stockés)
  4. Une collation de fruits et graines (apports de micronutriments et nutriments, contrôle de la satiété) pour ne pas se jeter sur l’apéro.
  5. Au dîner, manger un max de légumes verts.
  6. Fruits à manger 1h avant les repas ET 3h après pour permettre une meilleure assimilation
Retour à : Fiches Techniques spécial fêtes